DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Violation du cessez-le-feu : Libanais et Israéliens s'accusent mutuellement

Vous lisez:

Violation du cessez-le-feu : Libanais et Israéliens s'accusent mutuellement

Taille du texte Aa Aa

Après les échanges de tirs, la guerre des mots : Libanais et Israéliens s’accusent mutuellement d’avoir violé la résolution 1701 du Conseil de sécurité de l’ONU qui a mis fin à leur dernière guerre. Le ton n’est pas à l’appaisement.

“Aujourd’hui, nous avons assisté à une incursion de l’armée israélienne en territoire libanais, ce qui a conduit l’armée libanaise à répondre à cette violation,” a affirmé Michel Faroun, ministre d’Etat libanais aux affaires parlementaires.

Et le Liban de menacer : il fera face aux attaques israéliennes “par tous les moyens disponibles.”

Tsahal, de son côté, nie avoir pénétré en territoire libanais. Andy David, porte-parole de la diplomatie israélienne, a été clair :“les tirs aujourd’hui contre les forces de défense israéliennes, qui opéraient en coordination avec l’UNIFIL du côté israélien de la frontière, constituent une importante violation de la résolution 1701 de l’ONU.”

Israël compte porter plainte auprès des Nations Unies et a mis en garde le Liban contre les conséquences de nouvelles violations du cessez-le-feu.