DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Inondations au Pakistan: l'aide s'organise

Vous lisez:

Inondations au Pakistan: l'aide s'organise

Taille du texte Aa Aa

Au Pakistan, l’aide s’organise pour venir au secours de quelques 3 millions de sinistrés. Les inondations ont tué près de 1 500 personnes en une semaine. La priorité, pour les rescapés: trouver de la nourriture et accéder à des soins médicaux.

“ La plupart des patients souffrent de trois ou quatre maladies liées à l’eau, des problèmes gastriques, des infections pulmonaires, des problèmes de peau, explique le docteur Tahir Shah, à Charsadda, dans le nord-ouest du Pakistan. Ce qui explique principalement ces maladies, c’est que l’eau est sale “

Des cas de choléra ont été rapportés. Les Nations unies ont insisté sur la nécessité d’acheminer de l’eau potable le plus vite possible, pour éviter la propagation de maladies.

Dans le nord-ouest du pays, on s’attend à de nouveaux orages. Alors que les inondations menacent également de toucher des régions du sud, comme le Sindh et le Balouchistan.

Les Etats-Unis et l’ONU ont chacun promis 10 millions de dollars d’aide, la Grande-Bretagne, 8 millions de dollars. Le Premier ministre pakistanais, Yusuf Raza Gilani, a lui indiqué que chacun des membres de son gouvernement allait donner un mois de salaire pour venir en aide aux sinistrés.