DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Appel aux volontaires en Russie

Vous lisez:

Appel aux volontaires en Russie

Taille du texte Aa Aa

Des seaux d’eau pour lutter contre les incendies : les sinistrés sont livrés à eux-mêmes car les pompiers sont débordés. Près de 160000 personnes sont mobilisées dans le pays mais c’est encore insuffisant. Après l’armée ou le génie civil, le Kremlin en appelle donc maintenant aux volontaires, car le feu touche désormais une vingtaine de régions et a fait au moins 52 morts.

Les incendies menacent d’ailleurs de s‘étendre à une zone irradiée par l’explosion de la centrale de Tchernobyl, ce qui pourrait créer une pollution radio-active. Les autorités ont également vidé des dépôts de munition et sécurisé une centrale nucléaire.

Avec le feu, c’est aussi la colère qui se propage, colère contre les autorités accusées d‘être impuissantes. Le premier ministre occupe le terrain, sur place et sur le plan de la communication : Vladimir Poutine a consulté, par exemple, son ministre de l’Education et lui a demandé de faire le point sur le nombre d‘écoles ayant brûlé pour étudier les solutions de repli avant la rentrée scolaire.

Ces habitants de la région de Rostov, au sud de Moscou, préfèrent évacuer.
Conséquence également : un nuage de fumée de 3000 km de long s‘étendrait au-dessus de la Russie.