DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

David Cameron et Asif Ali Zardari tentent de se rabibocher

Vous lisez:

David Cameron et Asif Ali Zardari tentent de se rabibocher

Taille du texte Aa Aa

Les grands sourires sont de sortie, pourtant il y a un vrai froid diplomatique entre David Cameron et Asif Ali Zardari. Le Premier ministre britannique reçoit depuis hier et pour cinq jours le président pakistanais, en pleine brouille entre les deux pays.

Le dirigeant pakistanais n’a pas apprécié les allusions de son homologue britannique sur un soutien du Pakistan aux activistes islamistes.

Autre sujet, politiquement moins sensible, Zardari et Cameron devraient évoquer l’aide internationale après les inondations qui ont fait plus de 1.600 morts au Pakistan. Londres a déjà octroyé 15,8 millions de dollars à Islamabad.

Le voyage du président pakistanais, en France puis au Royaume Uni, suscite des critiques dans son pays, où beaucoup aimeraient plutôt le voir sur le terrain des inondations.

Bilawal Bhutto Zardari, le fils du président, a expliqué qu’il était lui aussi à Londres pour organiser l’aide aux victimes.