DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Russie : 20 régions touchées et 50 morts

Vous lisez:

Russie : 20 régions touchées et 50 morts

Taille du texte Aa Aa

Pas d’accalmie sur le front des incendies en Russie. Au contraire le feu s’est étendu à une vingtaine de régions et 50 personnes sont décédées selon un nouveau bilan. Les autorités surveillent de près l’avancée des flammes dans les zones irradiées par l’explosion de la centrale de Tchernobyl, car des substances radioactives pourraient s’enlover avec la fumée.

Les pompiers, eux, sont débordés. Plus de 160 000 hommes combattent le feu à présent.

“Je suis volontaire”, indique ce jeune homme. “Avec mes amis, on avait du temps libre, donc on a décidé de venir aider les pompiers”.

Les exportations de céréales ont été suspendues par le Premier ministre, Vladimir Poutine, mis en cause, pour avoir réduit le nombre de gardes forestiers en 2006. Lors d’une réunion extraordinaire, le président russe a, lui, reconnu que les pompiers étaient sous-équipés et accepté l’aide de plusieurs pays.

“Nos pompiers sont fiables et bien entraînés pour des conditions normales, c’est même une tradition en Russie”, a déclaré Dmitri Medvedev. “Maintenant ce sont de vrais héros, ils se tuent à la tâche, pour éteindre ces incendies. Mais soyons clairs, ils ne sont pas équipés pour un désastre de cette ampleur”.

Des dépôts de munition ont été évacués dans la capitale russe. Les Moscovites ont, eux, de plus en plus de mal à respirer. Les ventes de masques ont explosé car les habitants inhalent l‘équivalent de deux à trois paquets de cigarettes en quelques heures. Les températures pourraient encore battre des records pour atteindre près de 40 degrés ce vendredi.