DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pakistan: le sud est désormais frappé par les inondations

Vous lisez:

Pakistan: le sud est désormais frappé par les inondations

Taille du texte Aa Aa

Les inondations s‘étendent au Pakistan et plongent des milliers de personnes dans le dénuement.
C’est au tour du sud d‘être touché par ces intempéries qui ont déjà fait 1600 morts dans le nord-ouest et le centre du pays.

Les autorités ont continué ce samedi à évacuer des familles, à les héberger dans des abris temporaires ou à larguer des paquets de riz. Mais tout le monde ne bénéficie pas de cette aide. Alors, la colère monte et certains se plaignent de l’inefficacité des secours ainsi que de l’absence du président.

“Regardez nos conditions. Notre président visite des pays étrangers pendant que nous sommes en train de nous noyer ici, dénonce un survivant des inondations. Le gouvernement ne fait rien. Nous n’avons pas d’eau potable, nous n’avons rien à manger, rien. Nous sommes assis sous la pluie. Nous n’avons pas de tente. Nous n’obtenons absolument rien.”

Le président pakistanais est en Grande-Bretagne. Il a assuré que son Premier ministre était parfaitement capable de gérer la crise. Une crise qui a fait quelques 15 millions de sinistrés à travers le pays dont près de 3 millions dans le sud du Pakistan, notamment dans la province du Sindh.

De nouvelles pluies torrentielles sont attendues alors que ce sont les pires inondations depuis 80 ans.

L’Inde, pays voisin, n’est plus épargnée par ces intempéries depuis vendredi. Dans la région himalayenne de Ladakh dans le nord, plus de 130 personnes ont perdu la vie et 250 sont portées disparues. L’est du pays est également touché, notamment l‘état de l’Orissa.

D’après les autorités, plusieurs touristes étrangers auraient également été victimes des intempéries.