DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un nouveau président en Colombie pour régler la crise avec le Venezuela

Vous lisez:

Un nouveau président en Colombie pour régler la crise avec le Venezuela

Taille du texte Aa Aa

Un nouveau président colombien a été investi ce samedi : Juan manuel Santos a prêté serment hier, il succède ainsi à Alvaro Uribe, qui a quitté son poste sur une crise diplomatique avec le voisin vénézuélien.

Juan Manuel Santos, 58 ans, candidat du Parti social d’union nationale, a été élu le 20 juin avec 69% des suffrages.

Signe de détente, le ministre des Affaires étrangères du Venezuela est venu assister à la cérémonie.

Colombie et Venezuela sont brouillés depuis que Bogota accuse Caracas de donner asile à des guérilleros des Farc. En retour, Hugo Chavez, le président vénézuélien, accuse la Colombie d’oeuvrer avec Washington à la déstabilisation de son régime socialiste.

Santos, issu de l’aristocratie colombienne, et Chavez, admirateur inconditionnel de Fidel Castro, se sont heurtés à différentes reprises dans le passé. Mais le volume annuel du commerce entre les deux pays – sept milliards de dollars – les encourage à ne pas pousser trop loin leur différend.