DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Une course contre la montre engagée en Chine pour retrouver des survivants

Vous lisez:

Une course contre la montre engagée en Chine pour retrouver des survivants

Taille du texte Aa Aa

Au moins 127 morts et l’on évoque le nombre de 2 000 disparus dans le nord-ouest de la Chine, victime de glissements de terrain à la suite de pluies torrentielles. Spectacle de désolation : des centaines de maisons ensevelies ; les ponts détruits, de même que les routes ; les réseaux de télécommunication, l‘électricité et l’eau sont coupés.

Quelque 3 000 soldats et une centaine de médecins et infirmiers participent aux secours. Et ceux-ci sont complexes car les sauveteurs ne peuvent souvent pas utiliser d’engins lourds. Ils travaillent alors à la pelle et à mains nues pour fouiller la boue à la recherche de survivants.

Le Premier ministre Wen Jiabao s’est rendu dans cette province à population majoritairement tibétaine. Il a demandé aux autorités de “n‘épargner aucun effort pour sauver des vies humaines”, a rapporté l’agence Chine nouvelle. Dans des circonstances similaires, le pouvoir central de Pékin avait été accusé par la population de ne pas avoir été à la hauteur.

Après le sud, le centre et le nord-est touchés ces dernières semaines par les pires inondations depuis dix ans, voilà donc le nord-ouest du pays concerné par une catastrophe naturelle.