DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

11 septembre 2001 : la mosquée de Hambourg fermée

Vous lisez:

11 septembre 2001 : la mosquée de Hambourg fermée

Taille du texte Aa Aa

Déploiement policier devant une mosquée de Hambourg dans le nord de l’Allemagne. Une mosquée désormais fermée car soupçonnée d’aider à recruter des volontaires pour le Jihad, la guerre sainte.

Le lieu avait déjà fait parler de lui après les attentats du 11 septembre 2001.

La mosquée Taiba, appelée à l‘époque mosquée Al-Qods, avait notamment été fréquentée par Mohammed Atta, le principal auteur des attentats du 11-Septembre et par nombre de ses 18 complices.

Selon les services de renseignements intérieurs de Hambourg, le lieu de prière est actuellement fréquenté par quelque 45 islamistes.

L’an dernier, un groupe de 10 personnes, associées à la mosquée, ont quitté le pays pour le Pakistan ou l’Afghanistan pour y recevoir un entraînement militaire.

En avril, les autorités allemandes avaient annoncé surveiller environ 1.100 personnes dans le pays ayant “un potentiel terroriste islamiste”. Elles avaient affirmé que le nombre de séjours de ‘volontaires’ dans des camps d’entraînement à l‘étranger avait considérablement augmenté depuis 2009.