DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Russie - incendies: les Moscovites se ruent vers les aéroports

Vous lisez:

Russie - incendies: les Moscovites se ruent vers les aéroports

Taille du texte Aa Aa

L’air est toujours irrespirable dans la capitale russe, confrontée au smog et à une canicule sans précédent. L‘épaisse fumée dûe aux feux de tourbières est partout, et n’a pas épargné les aéroports, comme celui de Domodedovo pris d’assaut par des milliers de Moscovites qui préfèrent quitter le pays. Des dizaines de vols ont été retardés ou annulés, en raison de l‘épais brouillard qui limite la visibilité.

“Je suis assise ici depuis hier, raconte une habitante. Je commence à devenir folle. La plupart des vols sont saturés. On ne comprend pas trop ce qui se passe.”

Quant à ceux qui restent, ils font face à la situation tant bien que mal. Le port du masque continue d‘être indispensable malgré un léger repli ce dimanche des niveaux de monoxyde de carbone dans l’air.

Selon les dernières prévisions, les températures pourraient atteindre 44 degrés aujourd’hui dans l’ouest du pays et jusqu‘à 38 degrés à Moscou, où la persistance des fumées suscite beaucoup d’inquiétude pour la santé publique, et notamment chez les personnes les plus fragiles.

Le ministre des situations d’urgence s’est voulu plus encourageant. Selon lui, les feux de forêts et de tourbières qui ont ravagé plus de 190.000 hectares ce dimanche, pourraient finalement être maîtrisés “en cinq ou sept jours”.

Les températures devraient commencer à baisser de 3 ou 4 degrés à partir de mercredi.