DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Catastrophes naturelles en série : le dérèglement climatique en cause?

Vous lisez:

Catastrophes naturelles en série : le dérèglement climatique en cause?

Taille du texte Aa Aa

L’actualité a été marquée ces dernières semaines par une série de catastrophes naturelles aux conséquences désastreuses pour les populations touchées. Rien qu’au Pakistan, ce sont 15 millions de personnes qui sont sinistrées. L’ampleur des inondations est sans précédent depuis 80 ans. Pour l’Onu, cette catastrophe, pour ce qui est des pertes matérielles, est plus grave que le tsunami de décembre 2004.

Le Pakistan, mais aussi l’Inde et la Chine. En Chine, les pluies diluviennes ont provoqué des coulées de boues meurtrières dans le Gansu, dans le nord-ouest du pays. Et là encore l’ampleur du phénomène est inédite et les conséquences terribles. Depuis le début de l’année, des centaines de personnes ont péri à cause des inondations dans le centre et le sud de la Chine.

Dans le même temps, la Russie connaît sa vague de chaleur la plus forte depuis 1000 ans, selon le responsable des services météo russes. S’il est trop tôt pour déterminer les causes de cette canicule exceptionnelle, les conséquences elles sont bien visibles. Les immenses feux de forêts ont parcouru des dizaines de milliers d’hectares. A Moscou, le président Medvedev n’a pas hésité à faire un rapprochement entre les températures anormalement élevées et le changement climatique.

Mais pour les experts, le rapport de causalité n’est pas si évident car l’analyse demande du recul.

L’actualité a en revanche fourni un nouvel exemple du réchauffement climatique il y a quelques jours avec cet immense bloc de glace qui s’est détaché d’un glacier polaire dans le nord du Groenland. Et là, le lien de cause à effet avec le réchauffement de la planète ne fait guère de doute.