DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Début de l'enquête de l'Onu sur l'assaut israélien contre la flottille humanitaire

Vous lisez:

Début de l'enquête de l'Onu sur l'assaut israélien contre la flottille humanitaire

Taille du texte Aa Aa

Plus de deux mois après l’assaut israélien contre une flottille humanitaire au large de Gaza, Ban Ki-moon met en place la commission d’enquête de l’Onu chargée d‘étudier et de caractériser les faits.

Une commission présidée par Geoffrey Palmer, l’ancien premier ministre néo-zélandais. A ses côtés, Alvaro Uribe, qui vient juste de quitter le pouvoir en Colombie, ainsi que des représentants de la Turquie et d’Israël.

Elle est censée mener un travail “impartial, crédible et transparent”, selon la résolution des Nations unies. Mais l’Etat hébreu se réserve toujours le droit de boycotter la commission si le groupe demande à interroger ses soldats : des militaires accusés d’avoir tué neuf Turcs lors d’un assaut fin mai, contre le Mavi Marmara, un ferry d’aide humanitaire, alors que celui-ci tentait de forcer le blocus sur Gaza.

La commission débute donc ses travaux dans un contexte toujours très tendu entre Israël et Ankara.