DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Fed : des rachats d'obligations pour soutenir une reprise fragile

Vous lisez:

Fed : des rachats d'obligations pour soutenir une reprise fragile

Taille du texte Aa Aa

La Réserve fédérale américaine maintient le loyer de l’argent proche de zéro et se dit parée à racheter des obligations à long terme pour soutenir une reprise anémique. Un signal avant tout destiné aux marchés, les précédentes injections de liquidités, près de 1700 milliards de dollars depuis le début de la crise, n’ont en effet eu que très peu d’effets sur la croissance américaine, qui a ralenti à un taux annualisé de 2,4% au deuxième trimestre.

Pas assez pour soutenir la création d’emplois : ainsi en juillet, pour le deuxième mois consécutif, l‘économie américaine a détruit plus d’emplois qu’elle n’en a créés.

La montée du chômage constitue une menace pour la consommation, traditionnel moteur de l‘économie américaine.

Dans ce contexte la confiance en la capacité des Etats-Unis à rebondir s’effrite, et avec elle la valeur du dollar, qui a perdu 9 % contre l’euro depuis mai.

Le mois dernier déjà, le président de la Fed, Ben Bernanke, avait promis que la Banque centrale était prête à agir et qu’elle le ferait si la reprise venait à marquer le pas.