DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les excuses du Japon pour l'occupation de la Corée du sud

Vous lisez:

Les excuses du Japon pour l'occupation de la Corée du sud

Taille du texte Aa Aa

Affronter l’histoire et ses pages noires, telle est l’ambition proclamée du Premier ministre japonais Naoto Kan. Celui-ci a présenté ce mardi au peuple sud-coréen son profond remords et ses excuses sincères pour les souffrances infligées pendant l’occupation nippone de la péninsule entre 1910 et 1945.

C’est la deuxième fois que des excuses sont exprimées par Tokyo à ce niveau de responsabilité. Des excuses bien accueillies par Séoul. Le porte-parole du ministère coréen des affaires étrangères.

“ Nous acceptons les excuses du Premier ministre Kan et la volonté de son gouvernement de surmonter les douleurs du passé et de développer de meilleures relations entre nos deux pays à l’avenir “ a déclaré le porte-parole du ministère coréen des affaires étrangères.

La colonisation japonaise s’est achevée le 15 août 1945 avec la capitulation de Tokyo. Le Japon a reconnu en 1965 la Corée du sud, lui octroyant une aide économique massive en échange d’un renoncement à toute demande de réparations.