DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Russie : encore dix jours de canicule, léger mieux sur le front des incendies

Vous lisez:

Russie : encore dix jours de canicule, léger mieux sur le front des incendies

Taille du texte Aa Aa

L’enfer caniculaire des Moscovites devrait se prolonger pendant encore dix jours. Les dernières prévisions des services météorologiques ne sont pas réjouissantes, alors que la capitale russe reste enveloppée de ce nuage de fumées toxiques provoqué par les feux de tourbières de la région.

Pour l’aider à supporter cet air vicié, un passant explique qu’il ne se sépare plus d’un flacon de ventoline pour aider ses poumons à respirer. “Regardez cette fumée, dit-il, tout brûle, je ne sais pas comment font les pompiers pour s’en sortir là-bas”.

Depuis que la fumée a envahi Moscou, le taux de mortalité a doublé. Les services de santé sont au bord de la saturation. Les personnes les plus fragiles comme Rima sont extrêmement vulnérables: “Regardez-moi, regardez comme c’est difficile pour moi. Je suis retraitée, je ne travaille pas et comme je ne pouvais pas rester à la maison à cause de la chaleur je suis venue dans cette maison de repos. Ca ne m’a pris que dix minutes pour faire le trajet. Mais regardez dans quel état je suis, je tiens à peine sur mes jambes”.

Si les journées sont très pénibles pour les Moscovites, leur maire a lui passé un sale quart d’heure en tête à tête avec le Premier ministre Vladimir Poutine. Youri Lujkov est critiqué pour avoir attendu dix jours avant de rentrer de vacances.

Sur le front des incendies, des progrès ont semble-t-il été enregistrés ce mardi, mais le ministère des Situations d’urgence répertorie toujours plus de 500 foyers actifs. Et les 166.000 hommes déployés sur le terrain concentrent toujours leurs efforts sur la protection des sites stratégiques, notamment les sites nucléaires.