DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ssangyong : Renault ne fera pas d'offre

Vous lisez:

Ssangyong : Renault ne fera pas d'offre

Taille du texte Aa Aa

Renault n’est pas candidat au rachat de Ssangyong. Pour accroître sa capacité en Corée du Sud, le constructeur automobile français envisagerait plutôt de développer son site de Renault-Samsung.

Ssangyong est sous administration judiciaire depuis un an et demi. Le plus petit des constructeurs sud-coréens a triplé ses ventes cette année. Trois groupes, un coréen et deux indiens – Mahindra et Ruia – seraient candidats à sa reprise. Une opération qui pourrait atteindre 379 millions d’euros.