DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Ramadan : de nouveaux horizons commerciaux


France

Ramadan : de nouveaux horizons commerciaux

Le ramadan a débuté pour la plupart des musulmans y compris en Europe, et notamment en France, où se trouve la plus grande communauté de l’Union européenne, avec environ cinq millions de personnes. Un mois de jeûne et de recueillement mais aussi de fête en famille et de consommation accrue.
 
Du coup, certains supermarchés profitent de cette période pour faire des opérations de promotion en ce qui concerne les viandes halal. Il faut dire que le marché est en pleine expansion. En France, il représente aujourd’hui près de 5 milliards d’euros de chiffre d’affaires, deux fois plus que le marché du bio.
 
Il connait de surcroit une vraie mutation avec de nouvelles offres pour une clientèle différente : “On est sorti d’une clientèle assez homogène avec des familles plutôt nombreuses, qui cuisinaient et donc qui cherchaient des aliments de base pour leur cuisine, à une clientèle de ménages moins nombreux qui travaillent et qui ont les mêmes besoins que les consommateurs non musulmans à savoir des produits micro-ondables, faciles à préparer” explique Mathias Michenaud, responsable d’un supermarché.  
 
Et les achats ne se limitent pas aux produits alimentaires. Cet éditeur réalise 30% de son chiffre d’affaires pendant le mois du ramadan : “La plupart des enseignes, des grandes surfaces et autres, ont compris qu’il y a un enjeu commercial assez important et ont joué le jeu avec nous, et du coup pendant tout un mois, tous ces livres sont mis en avant.”
 
Enfin, modernité oblige, certaines marques de téléphonie mobile proposent même des applications spécifiques… Horaires des prières, localisation de la mosquée la plus proche. Et pourquoi pas écouter le Coran sur son portable…

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Après les inondations l'heure est au bilan en Europe centrale