DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Liban : le tribunal spécial veut les vidéos

Vous lisez:

Liban : le tribunal spécial veut les vidéos

Taille du texte Aa Aa

Le tribunal spécial pour le Liban veut en savoir plus sur l’assassinat de Rafik Hariri. Le 14 février 2005, le Premier ministre libanais disparaissait dans un attentat. Depuis la Syrie, qui a démenti toute implication, a été montrée du doigt dans l’assassinat ainsi que le Hezbollah qui a contre attaqué.

Son secrétaire général Hassan Nasrallah a ce lundi montré des images qu’il a présenté comme provenant de vols de reconnaissances israéliennes. Ces images prises avant le drame et “interceptées” par le mouvement libanais, montrent notamment le lieu de l’attentat et seraient ainsi susceptibles d’impliquer Israël dans ce meurtre.

Le procureur du tribunal international chargé de l’enquête sur l’assassinat de Rafic Hariri vient donc de demander au Liban de lui soumettre ces enregistrements vidéos.

Le tribunal international a été créé en 2007 par le Conseil de sécurité des Nations unies pour juger les auteurs d’attaques terroristes au Liban dont l’assassinat de Rafic Hariri.