DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'extrême-droite européenne s'exporte au Japon

Vous lisez:

L'extrême-droite européenne s'exporte au Japon

Taille du texte Aa Aa

Plusieurs représentants de l’extrême-droite européenne, dont le Français Jean-Marie Le Pen, ont répondu à l’invitation du mouvement ultra-nationaliste japonais Issuikai. Ce dernier organise à Tokyo un colloque sur la crise identitaire dans le monde. Pour le président du Front National, “Ce sont les torrents migratoires qui risquent de détruire les nations”.

En tout, huit partis européens d’extrême-droite participent à ce rassemblement au Japon; des partis qui montent en puissance ces dernières années, notamment en Belgique, en Autriche ou en Hongrie. Samedi, leurs délégués se rendront au sanctuaire controversé de Yasukuni, qui honore la mémoire des soldats mais aussi de criminels de guerre japonais.