DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pakistan: casse-tête humanitaire pour les ONG

Vous lisez:

Pakistan: casse-tête humanitaire pour les ONG

Taille du texte Aa Aa

Où s’installer pour distribuer de l’aide quand tout est inondé, quand le sol est instable? C’est le casse-tête pour des organisations non gouvernementales, venues aider les Pakistanais sinistrés par les inondations. Médecins sans frontières a fourni des images de Chowki, dans la région de Nowshera, l’une des plus touchées du Pakistan. Lundi, le coordinateur de l’Ong Anthony Thouvenin faisait une nouvelle fois le constat qu’il n’y avait aucun endroit sûr. “En fait le site de distribution qu’on avait choisi, le seul endroit pas vraiment adapté mais possible où on pouvait faire une distribution, est inondé depuis hier matin (dimanche), j’ai aucun endroit où on peut organiser une distribution, avec un minimum de sécurité. (…) Quand on regarde le monde qu’il y a autour, c’est impossible de venir avec le moindre camion avec du matériel sans prendre le risque de tout se faire piller, ce qui est déjà arrivé une fois en fait avec un seul camion.”

La distribution d’aide n’est pas seulement d’ordre humanitaire aux yeux de certains, elle est aussi un outil politique dans un pays qui fait la guerre aux talibans. Or, les islamistes radicaux ont été plus rapides que le gouvernement à porter secours aux sinistrés dans certaines zones.