DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Incendies : l'enfer au Portugal, l'accalmie en Espagne

Vous lisez:

Incendies : l'enfer au Portugal, l'accalmie en Espagne

Taille du texte Aa Aa

Le Portugal toujours dévoré par les flammes. Plus d’un millier de pompiers luttaient encore vendredi contre une vingtaine d’incendies dans le nord et le centre du pays.

Selon les dernières observations satellitaires, plus de 50.000 hectares de forêts ont brûlé au Portugal entre le 1er et le 12 août. C’est plus de deux fois l’estimation de l’Autorité nationale des Forêts.

“Le pays est malheureusement en train de brûler, déplore Álvaro Amaro, le maire du village de Gouveia, qui a été évacué. C’est de nouveau le scénario du pire, comme en 2005. Le problème, c’est que le pays n’a pas évolué en termes de prévention.”

En Espagne, la situation était sous contrôle en Galice voisine où deux pompiers sont morts dans la nuit de jeudi à vendredi en luttant contre un incendie attisé par des vents violents. Une enquête a été ouverte.

Samuel Juarez, le conseiller régional en charge des affaires rurales a estimé que “les circonstances de ces disparitions étaient étranges, parce qu’elles se sont produites alors que la brigade mettait au point sa stratégie. Apparemment, pour une raison ou une autre, les deux pompiers ont été séparés du reste du groupe, mais nous ne savons rien de plus. Nous ne voulons pas spéculer, a-t-il déclaré, nous attendons les résultats de l’enquête.”

L’incendie s‘était déclaré jeudi soir près d’un village de la province de Pontevedra. Il a été déclaré sous contrôle vendredi après-midi après avoir brûlé une centaine d’hectares de forêts.