DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pakistan : craintes de nouveaux décès dus aux maladies

Vous lisez:

Pakistan : craintes de nouveaux décès dus aux maladies

Taille du texte Aa Aa

Les humanitaires tirent la sonnette d’alarme.
Des millions de Pakistanais ont besoin d’urgence de nourriture, d’eau potable et de soins médicaux.

Les Nations Unies et la Croix Rouge appellent les pays donateurs à verser le plus rapidement possible l’aide promise pour le Pakistan.

Elles craignent maintenant une deuxième vague de décès due aux maladies. Les enfants sont particulièrement concernés…

“Normalement, nous explique ce médecin de l’hôpital de Multan, on examine environ 40 enfants par jour. Mais maintenant ce chiffre a doublé. Certains enfants arrivent directement des zones sinistrées et ils soufrrent de gastroantérites, de diarrhées ou de fièvre.”

L’autre conséquence de ces inondations c’est la destruction des cultures…

Sur ce marché, il y a certes quelques marchandises mais avec la rareté des produits agricoles les prix ont fortement augmenté.

Pour cet homme, “les autorités devraient elle-mêmes fixer le prix des denrées et il devrait rester le même jusqu‘à la fin de l’année. Sinon le kilo de sucre est de 50 roupies aujourd’hui, 60 demain et 70 après-demain.. Que sont devenues les récoltes ?”, demande-t-il.

Les inondations ont provoqué la mort de plus 1500 personnes. Et aujourd’hui ce sont environ 14 millions de Pakistanais qui ont besoin d’une aide d’urgence.