DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Fausse alerte à la bombe à Lourdes

Vous lisez:

Fausse alerte à la bombe à Lourdes

Taille du texte Aa Aa

Aucun engin explosif n’a été découvert après les recherches effectuées par les démineurs de la police sur les différents sites des sanctuaires qui ont pu rouvrir pour la procession du 15 août de 16h30.

Une alerte à la bombe, donnée par un coup de téléphone à midi, stipulait que quatre bombes devaient exploser à 15H00 sur le site où 30.000 personnes se trouvaient ce dimanche autour de la grotte de Lourdes – lieu où, selon la religion catholique, la Vierge Marie est apparue à Bernadette Soubirous il y a 152 ans.

Un message demandant aux pèlerins de quitter le site a été diffusé en six langues, et l‘évacuation s’est faite dans le calme.

Heureusement, après plusieurs heures de recherches, aucune bombe n’a été retrouvée.

Pendant ce temps, de nombreux pélerins sont restés massés devant les grilles du site, continuant à prier et à se reccueillir.