DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Incendies en Russie : pas de risque nucléaire près de Sarov

Vous lisez:

Incendies en Russie : pas de risque nucléaire près de Sarov

Taille du texte Aa Aa

Le feu brule toujours tout près du centre nucléaire de Sarov, dans l’est de la Russie.

Un vaste incendie fait rage depuis deux semaines mais selon les autorités russes la situation a “cessé d‘être critique”.

On apprend aussi que, par mesure de précaution, les matériaux radioactifs et explosifs ont dû être évacués par deux fois du centre.

Selon Sergeï Kirienko, le chef du l’agence atomique russe Rosatom, “il n’y a pas de risque nucléaire, pas de menace radioactive et il n’y même pas de menace écologique d’envergure sur le territoire de Sarov. Et ce même si le feu entre dans la ville… Ce que bien entendu nous ne laisserons pas se produire”, ajoute-t-il.

Le patron de Rosatom qui a également admis que le centre ne serait hors de danger qu’après de longues pluies.

Outre les feux de forêt, la Russie est exposée à un autre sérieux problème : celui de ses récoltes de blé. Environ un quart des ressources ont brulé.

Moscou a donc décidé de suspendre ses exportations en céréales jusqu’au 31 décembre pour éviter l’envolée des prix. Une mesure qui entre en vigueur aujourd’hui même.