DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Russie : moins d'incendies, mais retour de la fumée à Moscou

Vous lisez:

Russie : moins d'incendies, mais retour de la fumée à Moscou

Taille du texte Aa Aa

La situation est en voie d’amélioration dans la région du centre nucléaire de Sarov, en Russie. Le nombre d’incendies de forêts toujours actifs dans les provinces de Nijni Novgorod et de Mordovie a été réduit ces dernières heures et les installations sensibles semblent désormais à l’abri des flammes – c’est ce que disent les autorités russes en tous cas.

A Moscou en revanche, la fumée a refait son apparition, après un court répit de trois jours.

A l’est de la ville notamment, la visibilité a pas mal baissé.

“Oui, bien-sûr, il y a une certaine gêne, mais pas de danger, pense cet homme. C‘était pire avant. Ca s’est amélioré, la situation n’est pas si mauvaise”.

“C’est très dangereux, toute cette fumée qui va rester dans votre corps, estime au contraire cette jeune femme. Et personne n’en connaît les conséquences. Les gens doivent porter des masques”.

A savoir : le site de l’agence russe de protection des forêts, l’organisme qui avait révélé que des zones radioactives avaient été touchées par les incendies, est inaccessible depuis vendredi.