DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Concours du meilleur bébé pleureur au Japon

Vous lisez:

Concours du meilleur bébé pleureur au Japon

Taille du texte Aa Aa

Certains donneraient tout pour que leur bébé arrête de pleurer. Au Japon, c’est le contraire, on organise même des “Naki sumo”, littéralement des concours de bébés qui pleurent.
Le gagnant est celui qui hurle le plus fort.

“D’habitude mon fils ne pleure pas”, dit un papa très heureux.
“Je suis très contente que mon fils ait participé”, se réjouit une maman, “et j’espère qu’il sera en bonne santé”.

Car la tradition veut que plus un bébé crie fort, meilleure sera sa santé tout au long de son existence.

Et pendant que bébé s‘égosille, maman prie pour éloigner les mauvais esprits.

Ce concours très populaire au Japon a lieu une fois par an, généralement au printemps, et dans de très nombreuses villes japonaises depuis 400 ans.