DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Irak: le processus politique n'en finit plus de s'embourber

Vous lisez:

Irak: le processus politique n'en finit plus de s'embourber

Taille du texte Aa Aa

Le processus politique plus que jamais dans l’impasse en Irak. Le Bloc irakien d’Iyad Allawi a annoncé la rupture des négociations pour former un gouvernement avec l’Alliance de l’Etat de droit (AED) de Nouri al-Maliki.
La faute aux propos tenus par ce dernier. Dans une interview il a qualifié le Bloc irakien d’Iyad Allawi de “bloc sunnite”. Or le Bloc irakien est soutenu par les sunnites, mais il est dirigé par un chiite, Allawi, et surtout son programme est laïc. Iyad Allawi réclame désormais des excuses.

Le Bloc irakien est arrivé en tête des législatives du 7 mars. Mais faute de majorité, un accord de coalition doit être trouvé. Les négociations avec l’AED d’al-Maliki, deuxième du scrutin, durent depuis 5 mois, sans succès.

Cette rupture des négociations est une mauvaise nouvelle pour la stabilité politique de l’Irak, et donc un obstacle supplémentaire dans la lutte contre la violence. Une violence en recrudescence depuis quelques semaines.