DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Au moins 57 morts dans un attentat suicide à Bagdad

Vous lisez:

Au moins 57 morts dans un attentat suicide à Bagdad

Taille du texte Aa Aa

Cette attaque, la plus sanglante dans la capitale irakienne depuis un mois, s’est produite devant un centre de recrutement de l’armée. Un kamikaze s’est mêlé aux quelques 250 recrues qui attendaient devant le bâtiment. Il a ensuite fait détoner sa veste remplie d’explosifs.  
 
Ce mode opératoire rappelle celui des islamistes d’Al Qaeda et de leurs affiliés.  
L’armée comme les miliciens travaillant pour le gouvernement figurent en effet parmi les cibles privilégiées des insurgés en Irak. En juillet dernier, à Radwaniya, dans le sud-ouest du pays, un kamikaze s‘était mêlé à un groupe de miliciens venus toucher leur salaire. 45 personnes avaient été tuées.  
  
Selon un bilan encore provisoire, l’attaque de ce matin aurait fait 57 morts et de très nombreux blessés. Elle intervient deux semaines après la fin officielle de la mission américaine en Irak et alors que le pays est dans une nouvelle impasse politique pour la formation d’un gouvernement.