DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Russie : les orages après la canicule

Vous lisez:

Russie : les orages après la canicule

Taille du texte Aa Aa

Près d’un million d’hectares brûlés en Russie depuis le début des incendies, alors que l‘épisode caniculaire semble toucher à sa fin. Le nombre de foyers est passé de 505 à 480, et l’alerte a été levée dans 14 régions. Une canicule prolongée qui aurait provoqué la mort de milliers de personnes à Moscou, même si pour l’instant les autorités refusent de faire le lien entre la hausse du nombre de décès et les fortes chaleurs.

Le président Dmitri Medvedev a réuni hier les oligarques russes pour leur demander de participer financièrement à l’effort de reconstruction.

“Ce sont des villages sinistrés, avec de vieux bâtiments en bois, et qui n’ont évidemment pas les installations sanitaires et de confort de base pour la vie quotidienne. Je me suis dit que nous devions nous mettre d’accord sur la façon de rendre la vie dans ces villages meilleure après tout ce qui s’est passé”.

Plus de 3000 maisons ont disparu dans les incendies, dans des villages souvent très pauvres.
La canicule en voie de finir, ce sont des intempéries violentes qui se sont abattues sur la région de Saint-Pétersbourg, orages, grêles, et des vents de 70 km/h. Au total, 1500 villages ont été privés d‘électricité. Les orages avançaient vers Moscou où la population se disait plutôt heureuse de la baisse annoncée des températures.