DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pakistan: la communauté internationale se mobilise

Vous lisez:

Pakistan: la communauté internationale se mobilise

Taille du texte Aa Aa

“Les donateurs ont réalisé l’ampleur du désastre”, constate un porte parole de l’ONU, trois jours après la visite de Ban Ki-Moon au Pakistan. Le secrétaire général des Nations unies avait demandé une plus grande mobilisation de la communauté internationale. Et son message semble avoir été entendu. L’ONU estimait que 460 millions de dollars étaient nécessaires dans un premier temps pour faire face à la catastrophe. Près de la moitié de ces fonds ont été obtenu.

Mais sur place, les agences de l’ONU tirent la sonnette d’alarme: il faut plus de ponts aériens pour transporter de l’eau et de la nourriture, car les stocks d’aide diminuent rapidement. Alors qu‘à peine plus de 10% des sinistrés ont pu bénéficier d’une aide alimentaire et médicale.

L’ONU insiste sur le fait que les inondations ne sont pas terminées, et qu’il faudra faire des efforts à long terme. Le pays risque d‘être confronté à des pénuries alimentaires si les agriculteurs manquent la saison des semailles, qui tombe le mois prochain. Et des milliers de têtes de bétail ont péri, noyées.