DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Fête anti-suicides à Shenzhen

Vous lisez:

Fête anti-suicides à Shenzhen

Taille du texte Aa Aa

Offrir du divertissement à ses employés pour leur remonter le moral. L’entreprise chinoise Foxxcon, a organisé cette fête pour son personnel à Shenzhen, en guise de contre-offensive après la vague de 12 suicides de ces dernières semaines.

Des suicides qui ont révélé la dureté des conditions de travail chez ce sous-traitant d’Apple et Nokia. Une série de mesures a été prise, dont augmentations de salaire et charte anti-suicide.

“Avant, du début à la fin de notre travail, nous n’avions pas de pause. Maintenant, on nous laisse du temps pour nous reposer”, explique un jeune employé.

Des filets de sécurité anti-chute ont même été installés dans les endroits à risque. Ce qui n’a pas empêché début août un nouveau suicide, celui d’une jeune femme. Pour ce représentant syndical, les mesures sont loin d‘être suffisantes :
“Je ne crois pas que cette fête aujourd’hui va aider à quoi que si ce n’est à faire un peu de spectacle, je crois, que ce qu’il faut tout simplement à Foxconn c’est traiter ses employés humainement,et les payer correctement. Ce n’est pas plus compliqué que cela”.

Alors, cet événement festif, de la poudre aux yeux des 800.000 employés de Foxconn ? A suivre, le PDG à promis de continuer à améliorer les conditions de travail dans ses usines.