DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Irak : "Bring the boys back home"

Vous lisez:

Irak : "Bring the boys back home"

Taille du texte Aa Aa

“Ramenez les garçons à la maison” : ce célèbre slogan aux Etats-Unis est en train de devenir réalité en Irak. La dernière brigade de combat américaine a quitté le pays cette nuit, soit deux semaines avant la date limite du 31 août qui était fixée pour ce retrait.

Près de sept ans et demi après l’entrée des troupes américaines en Irak pour renverser Saddam Hussein, le soldats ont donc franchi la frontière koweïtienne dans l’autre sens.

Témoignages de GIs :

“C’est beaucoup de stress en moins sur mes épaules, et ça fait du bien d‘être au Koweït, prêt à rentrer à la maison”.

“C’est un tel soulagement, vous savez, d’avoir passé douze mois dans cet engin et finalement d’en sortir et réaliser que c’est sans doute la dernière fois avant longtemps que je porte cet attirail, ça fait du bien”.

“Je n’ai pas du tout été impliqué dans les premières heures de l’invasion de l’Irak mais c’est nous qui fermons le théatre d’opérations et c’est un super sentiment pour mon équipage et moi-même”.

La fin de la mission de combat des Etats-Unis était fixée au premier septembre. 50.000 soldats doivent rester sur place, ils auront un rôle d’entraînement et de conseil. Le retrait total des troupes américaines est prévu pour janvier 2012.

Depuis le début de l’invasion de l’Irak, l’armée américaine a perdu 4.419 hommes.