DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Pakistan, test de solidarité pour l'ONU

Vous lisez:

Le Pakistan, test de solidarité pour l'ONU

Taille du texte Aa Aa

Il fallait une séance extraordinaire de l’ONU pour le Pakistan. Elle a eu lieu à New-York, une réunion del’Assemblée générale pour renforcer l’aide aux sinistrés. Les Etats-Unis vont accroître leur aide.

Le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a comparé la catastrophe à “un tsunami au ralenti” dont “le pouvoir de destruction va s’amplifier avec le temps” : “Soyons ensemble aux côtés du peuple pakistanais. Agissons afin que cette catastrophe ne devienne pas celle que les hommes ont créée.”

Un appel a été lancé par Islamabad, pour que la communauté internationale empêche les “terroristes” de tirer bénéfice de la situation créée par les inondations.

Les autorités estiment à plus de 43 milliards de dollars les pertes encourues par le Pakistan du fait des inondations.

Après un lent démarrage, l’aide internationale afflue. L’ONU a reçu 51% des 460 millions de dollars de fonds d’urgence.

Les inondations ont tué près de 1.500 personnes, fait 20 millions de sinistrés, et plus de 4 millions et demi de sans-abris.