DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les nouvelles voies de la clandestinité

Vous lisez:

Les nouvelles voies de la clandestinité

Taille du texte Aa Aa

Ces clandestins viennent de débarquer sur les côtes italiennes : 120 personnes arrivées en Calabre à bord d’un yacht de 15m de long : reflet d’un changement de stratégie des passeurs.

Finies les embarcations de fortune, les bateaux de pêcheurs, qui venaient s‘échouer à Lampedusa, désormais les candidats à l’exil sont déguisés en touristes à bord de bateaux de luxe et transportés plus au nord. Eux viennent d’Irak, d’Afghanistan ou de Turquie : une cinquantaine d’hommes et environ 70 femmes et enfants, kurdes pour la plupart. Tous sont en bonne santé.

Deux russes ont été arrêtés, soupçonnés d‘être leurs passeurs.

La méthode semble faire ses preuves. D’après les autorités italiennes, les arrivées d’immigrants auraient diminué de 90% en Sicile, elles auraient triplé au contraire dans les Pouilles depuis le début de l’année.