DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nouvelle vague d'expulsion de Roms en France

Vous lisez:

Nouvelle vague d'expulsion de Roms en France

Taille du texte Aa Aa

86 Roms expulsés de France sont arrivés hier à Bucarest, à bord d’avions en provenance de Lyon et de Paris. Il s’agit de la première vague d’expulsions depuis que la France a durci le ton à l‘égard de cette minorité. Tous auraient accepté l’aide au retour proposée par le gouvernement français, de 300 euros par adulte, et de 100 euros par enfant. Beaucoup envisagent pourtant d’y retourner très vite.

La deuxième vague d’expulsions aura lieu dans la journée. 139 Roms vont être renvoyés en Roumanie et en Hongrie. Pour le ministre de l’intérieur Brice Hortefeux, la France ne fait que respecter les règles européennes en vigueur.

“La situation indivudelle de chacun de ces ressortissants roumains est examinée, individuellement. J’attends d’ailleurs que la Commission européenne démontre toute sa valeur ajoutée dans l’accès des Roms à l‘éducation, à l’emploi, et au logement par exemple.”

Et pendant ce temps, d’autres camps jugés illégaux continuent d‘être démantelés.

La presse étrangère, elle, ne mâche pas ses mots à l‘égard de la France. Pour le britannique “the Times”, Nicolas Sarkozy ravive “les souvenirs de la Gestapo“‎.