DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nucléaire : un succès technologique et politique pour l'Iran

Vous lisez:

Nucléaire : un succès technologique et politique pour l'Iran

Taille du texte Aa Aa

C’est ce samedi que la centrale nucléaire de Boucherh entre en service grâce à du combustible russe. Sous contrôle de l’Agence internationale de l‘énergie atomique, 163 barres d’uranium fourni par Moscou vont être déballés et chargés dans le réacteur de cette centrale construite en 1975.
 
D’ici six à sept mois, la centrale de Boucherh fournira sa puissance électrique maximale de 1.000
mégawatts.
 
Le président de l’Agence russe de l‘énergie atomique, reçu hier par le premier ministre Poutine :
 
“Il s’agit d’un projet international énorme, qui montre à nouveau que c’est une chance pour l’Iran et n’importe quel autre pays de développer une énergie nucléaire pacifique sous le contrôle de l’AIEA et avec l’assurance que la Russie fera respecter les obligations prises”.
 
Pour les Américains, cette mise en service pose à nouveau la question de la sincérité de Téhéran, accusée de chercher à se doter de l’arme atomique sous couvert d’un programme nucléaire civil.