DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pakistan inondé cherche aide financière désespérément

Vous lisez:

Pakistan inondé cherche aide financière désespérément

Taille du texte Aa Aa

Les Pakistanais qui font face aux pires inondations de leur histoire manquent de tout. Seule la moitié de l’appel d’urgence de 360 millions d’euros lancé il y a dix jours par l’ONU a été récoltée.

Ces images dela NASA parlent d’elles-même. Voici la rivière Indus, près du Cachemire, avant et après les inondations. Le chef de la mission de l’OMS au Pakistan a lancé un cri d’alarme : “ La situation est très grave et le pire est à venir. Nous recevons des promesses de dons élevées mais nous ne pouvons pas acheter des médicaments avec des promesses, nous avons besoin de les voir converties en chèques.”

Si le bilan officiel s‘élève toujours à 1 500 morts, le chiffre devrait croître considérablement dans les jours qui viennent. Près de 8 millions de personnes ont en effet toujours besoin de nourriture, d’eau potable ou d’un toit.

“ Nos maisons ont été détruites, nous n’en avons plus, témoigne une victime. Nous dormons dehors, nous n’avons pas de nourriture, nous sommes en train de mourir de faim. Que pouvons nous manger ? Des pierres ?”

Le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon a comparé jeudi les inondations au Pakistan à un tsunami au ralenti pour insister sur l’immensité des besoins. Le Pakistan a chiffré l’aide nécessaire à 34
milliards d’euros, soit cent fois le montant du fonds d’urgence de l’ONU.