DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pakistan : l'aide toujours insuffisante

Vous lisez:

Pakistan : l'aide toujours insuffisante

Taille du texte Aa Aa

Une distribution d’aide dans un village au coeur du Pakistan. Une scène désormais banale dans ce pays dévastée par les inondations. L’aide continue d’arriver. La communauté internationale a déjà versé 500 millions de dollars. Un première aide d’urgence qui reste modeste au regard de l’immensité des besoins. Le FMI s’est également dit prêt à faire un geste, et pourrait notamment revoir les conditions du prêt accordé au pays il y a deux ans. Tous les jours, de nouvelles personnes sont jetées sur les routes. Aujourd’hui, ils seraient quelques 6 millions de sans abri.

“J’ai été amenée ici quand les contractions ont commencé”, raconte cette femme. “J’ai accouché ici même. Il n’y avait pas de docteurs, pas d’infirmières. Dieu merci j’ai donné naissance à cette petite fille et elle se porte bien”.

Dans les hôpitaux, la majorité des enfants souffre de problèmes gastriques. A mesure que le temps passe, les risques d‘épidémies de choléra, de thyphoïde ou d’hépatite grandissent.

“Nous sommes parvenus à sortir des zones inondées, mais nous n’avons reçu ni nourriture, ni eau”, témoigne cette mère de famille. “Nos enfants sont tombés malades. Nous avons fui sans rien. Maintenant ils souffrent de vomissements et de diahrrées”.

Les inondations ont débuté il y a près d’un mois, et chaque jour la catastrophe semble prendre plus d’ampleur.