DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Australie : incertitude politique

Vous lisez:

Australie : incertitude politique

Taille du texte Aa Aa

L’Australie plongée dans l’incertitude après les élections législatives. Ni les travaillistes de la Premier ministre Julia Gillard, ni l’opposition conservatrice de Tony Abbott ne semblent en mesure de décrocher une majorité au Parlement.

Aucun des deux camps n’a reconnu sa défaite. Chacun espère rallier les quelques élus indépendants et verts afin de former un gouvernement de coalition. “Une nation divisée”, résume ainsi la presse australienne.

Le parti écologiste a su tirer son épingle du jeu, avec au moins un siège à l’assemblée et neuf élus probables au sénat. “Nous avons atteint une maturité parlementaire”, s’est félicité le leader des verts, Bob Brown, “nous sommes incontestablement le troisième parti du Parlement. Je m’engage à utiliser ce vote de façon responsable vis-à-vis du peuple australien”.

Pour le chef de l’opposition, “ce qui est clair, c’est que le gouvernement a perdu sa légitimité”. Tony Abott a déjà annoncé avoir engagé des négociations avec les élus indépendants pour trouver un accord de coalition.

Pour la chef du gouvernement Julia Gillard le revers est sévère. Arrivée au pouvoir il y a seulement deux mois, sa popularité a décliné en quelques semaines, après des déclarations impopulaires sur des sujets sensibles tels que l’immigration, la taxe carbone, ou une taxe sur les profits miniers.