DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Russie: 3000 manifestants réclament la démission de Poutine

Vous lisez:

Russie: 3000 manifestants réclament la démission de Poutine

Taille du texte Aa Aa

Après la mobilisation de janvier qui avait rassemblé 10 000 personnes, ils étaient un peu moins du tiers hier à manifester à Kaliningrad, en Russie. Membres pour la plupart de partis d’oppositions, ils exigent le rétablissement de l‘élection directe des gouverneurs, supprimée par Vladmir Poutine à l‘époque où il il était président.

“Je pense que cette vague de protestations va se poursuivre aussi longtemps que la population n’aura pas droit à des élections, estime Baris Nemstov, leader de l’opposition. Elle se poursuivra tant que Poutine ne démissionne pas. Kaliningrad est une locomotive de la démocratie en Russie.”

Depuis 2005, les gouverneurs des régions sont nommés directement par le chef de l‘état, disposition qui devrait d’ailleurs coûter la place de Guergui Boos, gouverneur de Kaliningrad, dont le mandat s’achève le mois prochain.

Autre revendication des manifestants, une baisse des prix de l‘électricité, de l’eau et du gaz, et un meilleur ajustement des salaires.