DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Au moins huit morts lors d'une prise d'otages de touristes à Manille aux Philippines

Vous lisez:

Au moins huit morts lors d'une prise d'otages de touristes à Manille aux Philippines

Taille du texte Aa Aa

Au moins huit morts, la prise d’otages de touristes à Manille aux Philippines a connu une issue tragique.
 
Outre le forcéné, ce sont donc huit touristes hongkongais qui ont été tués et un autre a été blessé grièvement.
 
Quatre personnes, des miraculées, sont toutefois sorties vivantes de cet enfer.
 
Il était vingt et une heure dans la capitale philippine quand le corps du preneur d’otage, un ex policier, a basculé par la porte du car, abattu par les forces de l’ordre. Une image qui signait la fin d’un cauchemar qui aura duré plus de 10 heures.
 
Un peu plus tot, ils étaient encore une quinzaine de touristes hongkongais, retenus dans l’autocar, quand les forces spéciales ont donné l’assaut, malgré la menace du forcené de tuer tous ses otages chinois.
 
Des coups de feux, tirés de l’intérieur, laissait craindre le pire. D’autant que le preneur d’otage annoncait avoir déjà abattu des touristes.
 
Durant les négociations avant l’assaut, l’ex-policier avait relaché une dizaine de personnes, dont trois enfants.
 
Le preneur d’otages a été abattu par un tireur d‘élite alors qu’il tentait d’utiliser les otages comme bouclier humain.
 
A l’origine de cette tragédie, la volonté de cet homme de se faire réintégrer dans la police dont il avait été limogé en 2008 après des accusations de vol et de trafic de drogue.