DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Berlin maintient la taxe nucléaire malgré la fronde des poids lourds de l'énergie

Vous lisez:

Berlin maintient la taxe nucléaire malgré la fronde des poids lourds de l'énergie

Taille du texte Aa Aa

Une quarantaine de patrons de banques et de groupes industriels ont publié samedi une lettre critiquant le projet du gouvernement allemand. Un projet qui pourrait rapporter plus de deux milliards d’euros par an à l’Etat, dès 2011.

“Concernant le consensus sur l‘énergie, nous allons clarifier les choses fin septembre mais la taxe est en ce moment la seule possibilité. Nous sommes prêts à négocier avec les fournisseurs d‘énergie pour voir s’il y d’autres propositions, mais je n’en vois pas d’autres (que la taxe) pour le moment”, a expliqué ce dimanche la chancelière allemande Angela Merkel.

Cette taxe est une sorte de compensataion du gouvernement Merkel qui a choisi de maintenir l’activité des 17 centrales nucléaires allemandes contre l’avis de l’opposition socio-démocrate et d’une large partie de l’opinion publique. Reste à savoir à quoi serviront les fonds récoltés. Le ministre de l’environnement veut investir dans les énergies renouvelables, mais Berlin pourrait les utiliser pour assainir ses finances.