DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Manille : un policier preneur d'otages

Vous lisez:

Manille : un policier preneur d'otages

Taille du texte Aa Aa

Dans le centre de Manille, la capitale des Philippines, cet autocar est le théatre d’une prise d’otages depuis plusieurs heures. La police poursuit ses négociations pour obtenir un dénouement heureux. Cet homme armé s’appelle Rolando Mendoza, c’est lui le preneur d’otages. Un ancien inspecteur renvoyé en 2008 de la police qui réclame d‘être réintégré dans ses fonctions. Il a déjà libéré au moins neuf personnes depuis le début de la prise d’otages.
Il reste une quinzaine de personnes à bord, en grande majorité des touristes originaires de Hong Kong.

Sur les vitres du bus, le preneur d’otage a placardé : “les choses sérieuses commenceront après 15h00 aujourd’hui”. 15 heures à Manille, c‘était neuf heures du matin à Bruxelles, et depuis, la prise d’otage est toujours en cours.