DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nouvelles menaces d'inondations et retour des attentats au Pakistan

Vous lisez:

Nouvelles menaces d'inondations et retour des attentats au Pakistan

Taille du texte Aa Aa

Les évacuations se poursuivaient ce lundi dans la vallée de l’Indus, dans le sud. La région est menacée par la montée des eaux. Une inquiétude de plus pour les autorités qui ont déjà du mal à faire face aux besoins de 4 millions de sans abris et aux 20 millions de Pakistanais touchés par les inondations.

“Avant les inondations, nous étions pauvres. Maintenant, nous n’avons plus rien”, déplore l’un d’eux. “Parfois, une personne riche vient nous donner quelque chose. Mais la plupart du temps nous allons nous coucher le ventre vide, ajoute sa femme.”

Après une certaine accalmie, le spectre des attentats meurtriers a refait surface ce lundi. L’un d’eux a été commis dans une mosquée du Sud-Waziristan, zone frontalière avec l’Afghanistan.

Dans le contexte de la lutte gouvernementale contre les talibans, le secours aux sinistrés comporte aussi un enjeu politique. Certains soulignent que des organisations humanitaires islamistes liés aux mouvements armés se sont empressés d’aider les victimes des inondations.

Selon Islamabad, le Pakistan a reçu plus de 800 millions de dollars de promesses de dons.
Les Etats-Unis sont les premiers donateurs avec un peu plus de 100 millions de dollars. Ils sont suivis par l’Arabie Saoudite, la Grande-Bretagne et la Commission européenne.

Avec AFP et Reuters