DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le marché automobile russe s'offre une vitrine avec le salon de Moscou

Vous lisez:

Le marché automobile russe s'offre une vitrine avec le salon de Moscou

Taille du texte Aa Aa

Le marché automobile russe émerge à peine de la crise mais son évolution est rapide et les grands constructeurs automobiles le savent car ils sont pratiquement tous présents au Salon automobile 2010 de Moscou qui ouvre ses portes vendredi prochain aux amateurs d’automobile, jusqu’au 5 septembre.

Pas de voitures révolutionnaires à Moscou mais du solide et les nouveaux modèles sont présents. En 2009, le marché automobile russe a failli ravir la première place européenne au marché allemand mais la crise est passée par là, faisant disparaître pour un temps les crédits automobile bon marché. Le passé est le passé et la hausse des ventes de véhicules depuis le début de l’année en Russie est de 10% sur un an. Autre exemple du réveil des ventes automobiles : la patron de Nissan en Russie estime pouvoir y vendre 100.000 véhicules en 2010 soit le double de l’année 2009.

Les prévisions de vente pour le marché russe en 2010 vont de 1 million 700.000 pour le gouvernement à près de 2 millions de véhicules pour la direction d’Opel en Russie.

Sans qu’on puisse annoncer le retour des vaches grasses, les constructeurs mondiaux sentent que les Russes sont prêts à mettre à nouveau la main au portefeuille pour se payer une voiture.