DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Roms : Paris rencontre les autorités roumaines et poursuit les expulsions

Vous lisez:

Roms : Paris rencontre les autorités roumaines et poursuit les expulsions

Taille du texte Aa Aa

8313, c’est le nombre exact de Roms, Roumains ou Bulgares, renvoyés de France depuis le premier janvier. Un chiffre qui va gonfler, puisque Paris, malgré les critiques, poursuit ses expulsions, et le démantèlement des camps illicites.

Une position répétée dans l’après-midi à Paris, à deux responsables roumains. Ils rencontraient le ministre de l’Intérieur Brice Hortefeux. La France souhaite que les autorités roumaines s’impliquent davantage. Paris accuse Bucarest de ne pas aider les Roms à s’intégrer dans leur propre pays, où ils sont victimes de discrimination.

Rejoignant le concert de critiques contre Paris, la Commission européenne a exprimé ses inquiétudes devant ces expulsions. La commissaire Viviane Reding a regretté que Paris n’associe pas suffisamment l’UE à cette problématique.

Le débat n’empêche pas la France de maintenir le cap. Ce jeudi 283 Roms partiront des aéroports de Paris et Lyon.