DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Wyclef Jean saisit la cour interaméricaine des droits de l'homme

Vous lisez:

Wyclef Jean saisit la cour interaméricaine des droits de l'homme

Taille du texte Aa Aa

La star internationale du hip-hop ne baisse pas les bras. Elle veut toujours participer à la prochaine présidentielle d’Haïti.

Alors que sa candidature a été rejetée par le conseil électoral, le chanteur va contester cette décision devant la Cour interaméricaine des droits de l’homme.

Ses avocats dénoncent une “décision arbitraire inacceptable”. Ils vont également porter l’affaire devant la Cour de cassation d’Haïti et devant la cour des comptes.

Le conseil électoral a justifié l‘éviction de Wyclef Jean pour des motifs de non résidence en Haïti. Motifs contestés par ses avocats qui affirment qu’un juge de paix a délivré un certificat à l’artiste montrant qu’il vit dans le pays depuis près de 6 ans.

Sur les 34 candidats à la présidence, 15 ont été écartés dont le chanteur mais aussi l’ex-ambassadeur d’Haïti à Washington. La plupart ont l’intention d’attaquer en justice la décision de l’institution électorale, ce qui pourrait menacer l’organisation d‘élections démocratiques.