DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Calcutta célèbre le centenaire de la naissance de Mère Teresa

Vous lisez:

Calcutta célèbre le centenaire de la naissance de Mère Teresa

Taille du texte Aa Aa

Ses admirateurs la surnomment la Sainte des pauvres.

Une messe solennelle a été célébrée à Calcutta, donnant le coup d’envoi des cérémonie du centenaire de la naissance de Mère Teresa.

Née à Skopje, en Macédoine, de parents albanais, la religieuse catholique repose, depuis sa mort en 1997, au siège de la congrégation des missionnaires de la charité, qu’elle avait fondé en 1950. Les fidèles sont venus lui rendre hommage des quatre coins du monde.

Yuuka Kanai est venue du Japon.
“J’admire Mère Teresa depuis que je suis enfant, confie-t-elle. Je suis chanteuse. Je chante les chansons de Mère Teresa. Je veux étudier sa vie, connaître les lieux où elle a vécu et aussi, je voulais apporter mon aide aux gens dans cet endroit.”

“On a passé un mois à travailler dans les centres de Mère Teresa à Calcutta et pour nous, c’est quelque chose de spécial, le fait de pouvoir fêter ça avec les autres bénévoles,” dit Anne-Sophie, volontaire française.

Les soeurs qui poursuivent son oeuvre auprès des déshérités des bidonvilles ont silloné les rues de la mégapole de l’est du pays pour raviver son souvenir.

Mère Teresa était arrivée en Inde comme novice en 1929 et avait pris la nationalité indienne en 1951. Son engagement auprès des malades et des mourants lui avait valu le prix Nobel de la paix en 1979, en dépit de controverses autour de son rejet obstiné de tout traitements anti-douleurs pour ses patients spirituels. Le pape Jean-Paul II l’a béatifiée en octobre 2003.