DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

France - Roms : Nouvelle vague d'expulsions aujourd'hui

Vous lisez:

France - Roms : Nouvelle vague d'expulsions aujourd'hui

Taille du texte Aa Aa

Tout va bien dans le meilleur des mondes. C’est le message d’apaisement qu’ont tenté d’adresser hier les ministres français et roumains chargé de l‘épineux dossier des Roms, à l’issue de la table ronde organisée au ministère de l’Intérieur à Paris. Pour le gouvernement français, pas question pour autant de changer de cap. La Roumanie préfère jouer la carte de la prudence.

“On ne peut pas parler de tensions entre nos deux pays. On va continuer à utiliser les fonds européens sur des projets sur l’insertion des citoyens roumains, on va appliquer peut-être quelques mesures de discrimination positive en ce qui concerne les citoyens d’origine rom, a déclaré Valentin Mocanu, secrétaire d’Etat roumain à la réinsertion des Roms.”

“On va mobiliser plus de moyens, mais chacun doit faire son travail à sa place, la France n’a pas vocation à accueillir ici la minorité rom de Roumanie, de Bulgarie ou d’ailleurs, estime de son côté Pierre Lellouche, secrétaire d’Etat français chargé des Affaires européennes.”

La valse des expulsions se poursuit aujourd’hui. 283 Roms en provenance de Roumanie et de Bulgarie vont être renvoyés. Plus de 8.000 roumains et Bulgares en situation illégale auraient été renvoyés depuis le 1er janvier dernier, selon les chiffres du ministère de l’Intérieur.