DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La France fait fi des critiques et renvoie encore des Roms

Vous lisez:

La France fait fi des critiques et renvoie encore des Roms

Taille du texte Aa Aa

La France accèlère sa politique de démantèlement de campements illégaux de Roms. Jeudi matin encore à Mons-en-Baroeul près de Lille, une cinquantaine de personnes ont été évacuées, une opération dans le calme. La préfecture du Nord dit étudier les situations administratives de toutes les personnes placées en garde à vue.

Alors que les relations sont tendues entre Paris et Bucarest, deux secrétaires d’Etat roumains sont en France. Pas de couacs lors des premiers échanges avec les ministres français de l’Intérieur et de l’Immigration.

Dans un souci d’apaisement, un communiqué commun a été publié, assurant de la volonté des deux gouvernements de mieux gérer les flux migratoires.

Dans le même temps, une nouvelle vague de reconduites en Roumanie et en Bulgarie a lieu ce jeudi au départ de Paris et de Lyon. Deux vols spécialement affrétés transportant des Roms sont prévus. A ce jour, plus de 8.000 Roumains et Bulgares ont été reconduits dans leur pays d’origine.